March 12, 2017

Le seuil de rentabilité

Définition

Le seuil de rentabilité correspond au chiffre d’affaires HT qui permet de dégager un résultat nul, après prise en compte de toutes les charges, fixes et variables.

Contrairement aux idées reçues, le seuil de rentabilité ne correspond pas nécessairement au chiffre d’affaires suffisant au remboursement des dettes, notamment des emprunts bancaires. La détermination de la capacité d’autofinancement, couplée à l’élaboration d’un plan de financement, demeure indispensable à ce contrôle.

Les charges fixes

Ce sont les charges dites de “structure”, à savoir celles qui devront être supportées par l’entreprise quel que soit le chiffre d’affaires généré. Elles peuvent cependant évoluer par palier (exemple : la rémunération de base d’un commercial nouvellement recruté).

A titre d’exemples, on peut citer les loyers, les assurances, les salaires bruts (hors commissions éventuelles)… Naturellement, une charge peut être fixe pour une activité et variable pour une autre (le poste “assurance” est fixe pour un restaurant, mais variable pour un architecte).

Les charges variables

Ce sont les charges qui dépendent de l’activité de l’entreprise et dont le montant est nul en cas d’absence de chiffre d’affaires.

A titre d’exemples, on peut citer les matières premières et marchandises, les commissions sur les paiements par cartes bancaires, les commissions versées…

Détermination du seuil de rentabilité

Ce calcul nécessite de répartir les charges prévisionnelles par nature : charges fixes et charges variables.seuil de rentabiilte business plan

Dans un premier temps, il est nécessaire de déterminer la marge sur coût variable unitaire : prix de vente unitaire – prix de revient unitaire

Le taux de marge sur coût variable est égal à la marge sur coût variable divisée par le prix de vente unitaire.

Le seuil de rentabilité correspond alors aux charges fixes divisées par le taux de marge sur coût variable.

Définition du point mort

La confusion du seuil de rentabilité avec le point mort est fréquente.

Le point mort correspond en réalité à la date de l’année où le seuil de rentabilité est atteint.

Point Mort (en jours) = Seuil de Rentabilité / ( Chiffre d’Affaires annuel / 360 jours )

Dans le cadre de l’établissement de votre business-plan, nous aborderons naturellement ce sujet crucial. Mais le seuil de rentabilité sera étudié avec une approche spécifique destinée à l’obtention d’un financement bancaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CAPTCHA