March 2, 2017

Chauffeur VTC

Qu’est-ce qu’un VTC ?VTC business plan

Un VTC est une voiture de transport avec chauffeur (VTC), comportant entre 4 et 9 places, chauffeur compris,

Les VTC, à savoir les exploitants de voiture de transport avec chauffeur, doivent respecter des conditions précises d’installation (compétences professionnelles, réservation préalable obligatoire…).

Spécificités du compte de résultat prévisionnel

Le business-plan doit être adapté à cette activité. Les points suivants devront notamment être étudiés :

  • La forme juridique d’exploitation est libre : entreprise individuelle, sarl / eurl, sas / sasu
  • Le prix d’une course, libre et non réglementé, peut être :
    • soit défini à la course dès la prise de commande : il sera alors forfaitaire,
    • soit déterminé en fonction du temps réel du trajet et de la distance effective parcourue
  • Le chiffre d’affaires global peut ainsi être un mix du forfait et du réel

Il faudra être vigilant sur les prévisions :

  • de consommation d’essence,
  • du coût de l’assurance du véhicule,
  • du coût de l’assurance responsabilité civile qui couvre le professionnel dans le cadre de son activité de circulation et d’exploitant de véhicule avec chauffeur ,
  • du budget d’entretien et de réparation du véhicule, fonction de la nature même du véhicule acquis (neuf, occasion…) ou pris en location / crédit-bail,
  • du coût du contrôle technique annuel,
  • du budget publicitaire,
  • des commissions versées aux apporteurs d’affaires

Naturellement, et comme pour toute activité, le business-plan devra intégrer tous les autres postes habituels et notamment :

  • le montant prévisionnel de la rémunération du dirigeant et/ou chauffeur du VTC,
  • les charges sociales qui en découlent (avec impact éventuel des exonérations accre par exemple),
  • l’estimation de l’impôt sur le revenu (entreprise individuelle ou société transparente fiscalement).

Points de vigilance du plan de financement

Il conviendra d’être vigilant sur l’établissement du plan de financement, notamment au regard :

  • de la capacité financière de 1.500 euros par véhicule,
  • du montant du capital social en cas de création de société par rapport au montant des apports en compte courant d’associé.

Cet article vous a aidé ? Faites-le nous savoir par un “like” ! Merci !

Notre cabinet d’expertise comptable sera à vos côtés pour vous conseiller et vous assister dans votre installation. Vous serez conseillé à tous les niveaux : fiscalité, social, comptable, juridique et financier.